Adèll Nodé-Langlois

 

 

Adèll NODE-LANGLOIS 
Comédienne-clown
 



Elle s’intéresse d’abord à la danse, suit des cours avec Peter Goss, Anne Koren, Jean Gaudin, Merce Cunningham. 
Puis elle découvre le cirque "de création", et surtout le travail aérien (trapèze, corde).
Pendant trois ans, elle étudie à l’Ecole Nationale de Cirque de Montréal, Canada, se spécialise en trapèze ballant , jeu d’acteur et jeu clownesque.

Alors suivent plus de dix ans de vie circassienne, en caravane, autour d’un chapiteau. 
La création du cirque Pochéros en 93, le premier spectacle « cirque d’images » en 94, puis « la Maison Autre » en 99, enfin « Entre chien et loup » en 2004, et « cirKoba » en 2005, ces spectacles seront présentés lors de tournée en France, en Europe, en Chine, Tchéquie, Cambodge et Autralie. 
Au fil des années, Elle travaille aussi avec d’autres compagnies : 
Le cirque Flora (USA), Le Cirque Plume, Les Arts sauts, La cie Cahin-caha. 

En 2001, elle s’ouvre à une approche plus théatrale. Elle participe à une recherche avec Guy Alloucherie. 
En 2005, elle suit une formation d'acteur-clown au CNAC mise en place par Paul-André Sagel avec différents intervenants dont Gilles Defacque au Prato, à Lille. 
A plusieurs reprises et pour différentes structures, elle encadre des stages de clown pour différents personnes dont des personnes handicapés mentales et physiques. 
Elle participe, entre 2004 et 2013, au projet « Villette en piste » en donnant des stages de clown à des enseignants et des enfants de classe en zone d’éducation prioritaire. Elle enseigne depuis 2012 à l'école de clown du Samovar pour des clowns professionnels.
 
En 2007, elle crée « Antigone, monologue clownesque » au Manège de Reims. Ce spectacle sera présenté 150 fois en France mais aussi au Portugal et en Finlande.
En 2010, elle crée "Carnets d'une voleuse" avec le musicien Mayeul Loisel. Un spectacle inspiré librement des thèmes chers à l’écrivain Jean Genet.
En 2013, "La Fascination du Désastre", avec Alexandre demay et Estelle Beugin. Trois clowns tombés au fond du gouffre.
En 2014, elle crée "Un bruissement d'elle", spectacle autobiographique autour de la transformation d'une femme en clown.
 
Elle est artiste associée au Manège de Reims, scène nationale entre 2008 et 2014.
 
Catherine Boskowitz lui demande en 2015, de participer aux cotés de six comédiens à la création de "Projet Penthésilée" et de créer son chemin de clown au sein de cette grande tragédie sur l'amour impossible entre Penthésilée, la reine des amazones et Achille, le roi des troyens. La pièce sera joué une trentaine de fois en région parisienne, principalement au théatre Antoine Vitez.

 

                                                                      Redhead

56 votes. Moyenne 3.71 sur 5.